Vous êtes ici : Accueil » Le plan de déploiement du haut et du très haut débit » Répartition des acteurs du déploiement

Répartition des acteurs du déploiement

L’ambition du projet en 2017

En 2017, 35% des prises du territoire eurois ont un débit inférieur à 8Mbit/s (seuil nécessaire aux usages prévisibles à moyen terme). 303 000 foyers et entreprises dépendent de cette politique d’aménagement numérique quand seulement 65 000 prises seront traitées par les opérateurs privés (Zones AMII).

Sur le département de l’Eure, les zones dites AMII (Appel à Manifestation d’Intérêt d’Investissement) sont celles où des Opérateurs privés ont manifesté leur intention de construire un réseau privé de fibre. C’est le cas d’Orange à Louviers et Vernon et de SFR sur les communes de l’ex Grand Evreux Agglomération. Sur tout le reste du département c’est Eure Normandie Numérique qui construit un réseau public de fibre.

En 2017, les 160 millions d’investissement permettaient un déploiement du très haut débit sur 94% du territoire, les 6% restants ayant accès au haut débit grâce à un programme de fibre au village (MED).

Pour en savoir plus : cliquez ici

Sous l’impulsion des Présidents d’Eure Normandie Numérique et avec l’implication du Département de l’Eure et de la Région Normandie tous les acteurs publics ont  défini la politique d’aménagement numérique.

Et en 2023

Chiffres revus en 2023

En 2023, le réseau fibre est déployé à 98% du territoire. Le déploiement se poursuit sur les dernières prises et continuera au fur et à mesure du développement sur le département de l’Eure.

Au final, 263 000 prises déployées dont 65 000 par notre exploitant Eure Normandie THD sur fonds propres.