Vous êtes ici : Accueil » Qui sommes-nous ? » Mot du président

Mot du président

Avec plus de 35 000 prises construites à fin 2019, le très haut débit dans l’Eure devient une réalité.

La signature en novembre 2016 et février 2017 des marchés de travaux ayant pour objet le déploiement du haut et du très haut débit sur le Département de l’Eure pour un montant de 143 millions d’euros visait à couvrir 100 000 foyers, poursuivant ainsi les premiers déploiements qui débutaient sur les secteurs de Pont Audemer, Le Neubourg, Gisors, Rugles, Conches et Bernay. L’activation des prises correspondant à ces marchés a débuté en 2018 et devrait se terminer fin 2021.

Grâce à une aide supplémentaire de 20 millions d’euros de la Région Normandie les ambitions du projet ont été revues à la hausse :

  • couverture plus rapide des communes situées en milieu rural,
  • déploiement du très haut débit (la fibre) par rapport au haut débit (montées en débit ADSL) en cofinançant le surcoût avec les intercommunalités.

L’objectif fixé par le Département de l’Eure et exprimé le 9 décembre 2015 par son Président, Sébastien Lecornu, vise à déployer le réseau de fibre sur la totalité du territoire départemental en deux phases.

Une première, qui consiste à apporter une connexion comprise entre 8 et 100 Mbit/s à 98%  des foyers et entreprises pour 2021. Ainsi, 178 000 prises en fibre optique à l’abonné seront installées par Eure Normandie Numérique. En solution d’attente, 12 000 logements bénéficient depuis fin 2019, grâce à la « fibre jusqu’au village » de connexions comprises entre 8 et 30Mbit/s en ADSL.

L’investissement total pour la première phase s’établit désormais à 203 millions d’euros, répartis entre l’État, le Département de l’Eure, la Région Normandie et les intercommunalités, contre 133 millions prévus par l’ancienne majorité.

Alors que la seconde phase de travaux, visant à couvrir les derniers 60 000 logements et entreprises d’ici 2025, restait sans financement, Eure Normandie Numérique a noué un partenariat avec le groupe AXIONE, pour une durée de 20 ans, qui assure :

  • une fin des travaux du réseau public de la seconde phase, sans investissements publics supplémentaires,
  • une réduction du délai de déploiement de deux ans, pour couvrir le territoire à hauteur de 100% en très haut débit à l’horizon 2023, et va permettre une baisse de la participation des intercommunalités.

Apporter plus de débit au plus grand nombre d’habitants et le plus rapidement possible, malgré le contexte extrêmement tendu pour les entreprises du secteur, n’est pas seulement la feuille de route du syndicat Eure Normandie Numérique, mais notre préoccupation au quotidien.

Vous pouvez compter sur mon engagement et ma détermination pour atteindre cet objectif ambitieux.



Frédéric Duché
Président de Eure Normandie Numérique